DERNIERES INFOS
Après le tremblement de terre de 2010, TSF a renforcé les capacités du gouvernement chilien
Le 27 Février 2010, quelques heures après le terrible séisme qui a frappé le Chili, TSF déploie une équipe à partir de sa base régionale de Managua. Une seconde équipe d'urgence, composée d'experts télécoms de la base de Bangkok et du siège international, est sur place peu de temps après. Jusqu'à la fin de la mission le 12 mars 2010, TSF s'est coordonné avec les autorités locales, a mené des évaluations télécoms dans le pays et conduit des opérations de téléphonie humanitaire au bénéfice des populations affectées.

 

TSFEutelsat-VSAT-donation-to-Chile-GovernmentChile_PhotoRedukto
Suite à cette catastrophe, en accord avec les experts régionaux du Service d'Aide Humanitaire de la Commission européenne (ECHO), TSF a conduit un programme de renforcement des capacités du gouvernement chilien en télécommunications d'urgence. TSF a mis à profit son expérience en tant qu’ONG spécialisée dans les télécommunications pour former les agences chiliennes de réponse aux désastres dans le domaine des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). 

Du 16 au 24 mai à Santiago, 16 membres du personnel de ONEMI (Office National des Urgences au Chili) et SUBTEL (Sous-secrétariat des Télécommunications) ont assisté à des présentations théoriques sur l’environnement d’urgence, les équipements informatiques télécoms et les services de télécommunication disponibles pour l’urgence, et ont participé à des travaux pratiques et des exercices de simulation.

Le portail web - créé par TSF dans le cadre de son précédent programme international de formation dédié aux organisations humanitaires (www.ictrelief.org) - est à la disposition d'ONEMI et de SUBTEL. Grâce à cet outil interactif, le personnel de ces organismes peuvent obtenir des informations télécoms updatées et télécharger des documents techniques.

IMG_0051.redimensionado_PhotoRedukto


L’objectif est de permettre aux organismes gouvernementaux du Chili d’être autonomes en situation d’urgence. Ils ont désormais la capacité de déployer leurs propres équipements satellitaires et d'établir rapidement des connexions Internet et téléphoniques fiables.

 

 

Le Directeur National de ONEMI, Vicente Núñez souligne l’importance des alliances stratégiques avec les organismes internationaux. « Nous nous échangeons nos expériences et des accords ont été adoptés sur l’application des nouvelles technologies au système national d’alerte avec les gouvernements des Etats-Unis, particulièrement avec l’Etat de Californie, le Japon, l’Union Européenne et la Nouvelle Zélande, entre autres. Les formations dispensées cette semaine par TSF à nos délégués régionaux sont d’une utilité indéniable pour faire face aux situations d’urgence et je remercie TSF et la Commission Européenne ». 

 

 

Basé sur le retour des participants dans le cadre du programme d'évaluation, 87.5% ont été très ou extrêmement satisfaits par les sessions de formation.

 



La mission est soutenue par le Service d’Aide Humanitaire et de la Protection Civile de la Commission européenne (ECHO).

 

IMG_0026.redimensionado_PhotoRedukto