DERNIERES INFOS
TSF et Enfants du Mékong luttent contre la fracture numérique au Cambodge



Selon l’UNICEF, le taux d’alphabétisation global au Cambodge est de moins de 75% et il est encore plus faible dans les régions isolées du pays, comme dans la province de Banteay Mean Chey. Le manque d’outils NTIC indispensables freine le processus d’apprentissage des enfants.


Les crises récurrentes isolent des milliers de personnes du reste du monde. Depuis sa création, la priorité de Télécoms Sans Frontières est de combattre l’isolement numérique des régions dépourvues des infrastructures télécoms nécessaires.


1L’ONG locale Enfants du Mékong mène des projets de développement durable liés à la protection de l'enfance et à la scolarisation. C’est pour cette raison que TSF et Enfants du Mékong se sont tout naturellement associés pour lutter contre la fracture numérique auprès des enfants cambodgiens dans la province de Banteay Mean Chey.


Ce projet, effectué grâce au transfert des équipements TSF du district de Svay Chek, permettra la mise en place d’un centre informatique, équipé d’ordinateurs alimentés par des panneaux solaires, dans la commune de Banteay Chhmar située au nord-est du pays.


Dès le début de l’année scolaire 2013-2014, les installations de TSF et d’Enfants du Mékong serviront pour les cours d’informatique dispensés aux élèves du centre. Outre ces cours, les enfants auront également la possibilité d'accéder librement aux ordinateurs qui leur serviront de support interactif pour mettre en application les leçons qu’ils auront reçues.


Ainsi, Télécoms Sans Frontières permet à Enfants du Mékong de développer le centre de Banteay Chhmar avec des outils NTIC essentiels pour la promotion de l’éducation des enfants dans l’une des régions les plus isolées du pays. Les télécommunications ont une importance cruciale auprès des populations rurales et TSF poursuit sa lutte contre l’enclavement numérique pour que l’éducation reste une priorité.