DERNIERES INFOS
TSF développe un système mHealth pour lutter contre la dengue et le H1N1 au Nicaragua
Chaque automne, le Nicaragua est confronté à une crise sanitaire majeure lorsque les premiers cas de dengue resurgissent. En avril 2009, l'épidémie de H1N1 a poussé le gouvernement du Nicaragua à reconnaître la nécessité d'une surveillance et d'un plan d'action. Le Ministère de la Santé du Nicaragua (Minsa) a mobilisé une cellule de crise (SILAIS) pour répondre à la propagation de la dengue et du virus H1N1.


En raison de cette situation préoccupante et de la nécessité d’améliorer la collecte de données, TSF, en collaboration avec PATH (une ONG internationale qui œuvre dans le domaine de la santé) renforce les capacités du SILAIS dans le domaine des Technologies de l'Information et de la Communication.


Durée du programme: du 24 octobre 2009 au 8 juillet 2010.

 

 

Mise en place d'un système SMS pour le SILAIS

Objectif: améliorer la collecte des données épidémiologiques

 

Dans le but de surveiller la propagation de la dengue à Managua et de mener des actions de santé mobile, TSF a mis en place pour la première fois un système innovant basé sur une technologie très répandue, peu coûteuse et fiable, la technologie GSM.

Pour installer le programme, TSF a utilisé le logiciel FrontlineSMS. Développé par une ONG partenaire de TSF, ce logiciel libre et gratuit combine un ordinateur et un téléphone portable en un serveur central de communications. Une fois installé, le programme permet aux utilisateurs d’échanger des messages avec un nombre important de personnes via les téléphones portables. Ainsi, la technologie GSM permet d’atteindre le plus de zones géographiques possibles afin de contrôler les problèmes de santé dans ces régions.

 

m1

 

Fotos-0041web

27 établissements de santé ont été connectés au serveur du SILAIS à Managua. Ils ont chacun reçu un téléphone portable que TSF leur a fourni. Les bénéficiaires du projet sont ainsi en mesure, depuis octobre 2009, d'échanger et diffuser des informations via SMS.

 

Suite à l'installation du système, le 24 octobre 2009, TSF a organisé des formations pour tous les bénéficiaires du programme. Les personnels des établissements de santé et ceux du SILAIS ont été formés aux différentes fonctions et services proposés par l'application.

 

 

 

 Collecte et transmission de données dans le domaine de la santé

 

Les personnels soignants des hôpitaux et centres de santé remplissent des formulaires prédéfinis sur leur mobile et les renvoient via SMS au SILAIS. Elaborés par PATH et le SILAIS, ces 5 formulaires fournissent des données identifiant:
- les cas de dengue classique
- les cas de dengue hémorragique
- les cas de H1N1
- le renvoi d'un patient diagnostiqué dans un centre de santé vers un hôpital
- les besoins en terme de médicaments quand le stock devient critique.
Une fois les formulaires reçus, le serveur mémorise les informations et les enregistre dans des bases de données pour faciliter les analyses statistiques, sous format Excel.

managua2

 

Grâce à ce système, le SILAIS reçoit et rassemble des rapports quotidiens et messages des établissements de santé et obtient ainsi une situation actualisée chaque jour.  En parallèle, le SILAIS peut communiquer d'importantes informations par SMS (comme par exemple, une alerte ou un avertissement pour une réunion à venir) ou fournir des réponses automatiques à des questions prédéfinies que lui envoient les établissements de santé.

 

Résultats

 

Au cours du premier mois seulement, plus de 5 708 SMS ont été échangés entre les unités de santé et le SILAIS.

 

 

 STATISTIQUES DU 1ER MOIS (DU 24/10/09 AU 23/11/09)

 

Formulaires reçus par le serveur: 1554

Messages envoyés par le serveur: 1775

SMS envoyés par les unités de santé: 1721

 

 

Nombre de formulaires envoyés entre le 24/10/09 et 23/11/09

 

Stock critique: 133

 

Unité de santé

Dengue classique: 229

Dengue hémorragique: 101

H1N1: 154

Renvoi d'un patient d'un centre de santé à un hôpital: 134

 

Hôpital

Dengue classique: 280

Dengue hémorragique: 224

H1N1: 299


De novembre 2009 à avril 2010, plus de 12 000 SMS ont été échangés entre les centres de santé et le SILAIS. Les 27 établissements de santé impliqués dans le programme envoient environ 1 200 formulaires électroniques par mois.

 

 

 

managua4

Afin d'améliorer le traitement de l'information, TSf a mis en place un système d'accusé de réception pour chaque formulaire envoyé par les unités de santé. Un SMS est automatiquement envoyé aux unités par le SILAIS pour confirmer de la réception du formulaire. Par ailleurs, depuis le début du projet, TSF a installé un second téléphone portable au serveur pour faire face au trafic important généré par le SILAIS (provenant des messages envoyés et des accusés de réception). TSF suit de très près l'évolution des messages échangés et cherche en permanence de nouvelles solutions technologiques pour optimiser la coordination de l'information entre le SILAIS et les unités de santé.

 

L'objectif de TSF est de développer le système informatique du Ministère de la Santé afin d'obtenir les informations de chaque centre de santé de Managua en temps réel, mais également de permettre au Minsa de diffuser des informations vers les centres de santé à tout moment pour répondre à des situations de crise.

 

En fournissant des liens de communication entre les établissements de santé et le SILAIS, TSF assiste le Ministère de la Santé dans ses mesures d’urgence pour combattre l’épidémie de dengue à Managua. TSF aide les professionnels de la santé à utiliser les nouvelles technologies en téléphonie mobile et logiciels libres. Les dispositifs mobiles sont d'excellents outils pour suivre et transmettre des données importantes, afin de détecter et suivre une menace d'épidémie.  A travers ce programme, TSF participe au renforcement des systèmes de santé au Nicaragua.