DERNIERES INFOS
Déploiement de TSF à Kaikor (Kenya), frontière Sud Soudan

 


Dans le cadre de sa mission d'urgence au Kenya, TSF a participé à une formation organisée par la Croix rouge kenyane, avec le soutien de la Fondation Vodafone. A Nairobi, du 2 au 4 mai 2012, les experts TSF ont fourni le backaul satellite nécessaire au fonctionnement de l'Instant Network et ont assuré une présentation du système aux participants (Safaricom, Huawei et Croix rouge kenyane). L'objectif était de former un groupe de 21 volontaires au déploiement de la solution pour une réponse d'urgence. 


La région aride de Kaikor manque cruellement de moyens de télécommunications


Il y a quelques mois, la Corne de l’Afrique a été frappée par l’une des pires sécheresses de son histoire, suite à deux saisons sans pluie qui ont provoqué des pénuries agricoles et des pertes massives de bétail. L’état de famine a été déclaré par l’ONU et les organisations humanitaires, menaçant plus de 13 millions d’individus.

 

Déploiement TSF à Kaikor (Kenya), frontière Sud Soudan


Dans un rayon de 15 kilomètres autour du village de Kaikor, on dénombre 15 000 personnes directement affectées par la sécheresse de 2011. 50 travailleurs humanitaires et organismes locaux viennent en aide à ces populations. Parmi eux : la Croix Rouge kenyane, Oxfam, Merlin, l’AMREF Flying Doctors… Ces organisations mènent de nombreux programmes dans la zone, et notamment auprès des 1 200 élèves de la seule école primaire à 80 km à la ronde.

 

Or, le village de Kaikor manque cruellement de réseaux de communications, qui se résument actuellement à une radio HF. Il n’y a ni téléphone, ni Internet dans la zone, ce qui signifie qu’aucun moyen de communication n’est disponible en cas d’urgence.

 

TSF deployment kenya

 

La région de Kaikor, abritant majoritairement des éleveurs de bétail, est régulièrement touchée par la sécheresse. Ces territoires accusent un retard de développement par rapport au sud du pays. Les événements météorologiques récents ont stoppé le réapprovisionnement des sources d’eau et la régénération des pâturages, menaçant le rétablissement de la sécurité alimentaire au sein des communautés pastorales. La sécheresse a eu de lourdes répercussions dans ces zones pauvres du Kenya, notamment sur les prix des denrées alimentaires et du carburant, entrainant une recrudescence des conflits interethniques.

 

Les travailleurs humanitaires dans cette zone ont besoin de communiquer plus rapidement pour plus d’efficacité. Les communautés isolées doivent elles aussi pouvoir échanger avec leur famille et leurs amis, mais également avec les autres villes et villages du pays afin de maintenir les activités de commerce. Une micro-agence M-PESA (pour plus d’informations sur ce système voir article TSF M-PESA) a d’ailleurs été installée à proximité du village. Ce système de paiement par téléphone portable reste à ce jour inutilisé car il ne peut fonctionner en l’absence de réseau.

 

Télécoms Sans Frontières sur le terrain


Outre son déploiement dans le camp de réfugiés de Dadaab en août 2011 (voir article TSF Kenya) et sa mission M-PESA actuelle dans le district de Marsabit sud (voir article TSF M-PESA), c’est dans le cadre de ce même programme de réponse à la crise alimentaire au Kenya que TSF s'est déployé à la frontière kenyane avec le Sud Soudan, à la demande de la Croix Rouge kenyane. Des moyens de communication fiables sont particulièrement nécessaires aux ONG travaillant dans cette région, car les habitants dépendent majoritairement de l’aide internationale pour survivre. Le village de Kaikor était dépourvu de couverture mobile avant le déploiement de l’Instant Network.

 

La technologie Instant network de Vodafone :


L’Instant Network est un réseau mobile GSM ultra-portable qui permet de fournir des services télécoms d’urgence aux populations affectées et aux équipes de secours en situation de crise. TSF a participé au développement de cette solution en apportant son expertise technique.


L’Instant Network a été créé pour être facilement transportable afin de pouvoir être amené n’importe où dans le monde et fournir un réseau GSM totalement opérationnel en quelques heures.


 

Du 13 au 15 février 2012, à Nairobi.


Formation aux télécommunications d’urgence


TSF a dispensé une formation en matière de télécommunications d’urgence avant le déploiement de la solution. Les ONG travaillant dans la zone de Kaikor (la Croix Rouge kenyane et l’ONG Save the children UK) ainsi que des employés de l’opérateur local Safaricom ont été formées aux TIC d’urgence (téléphones satellites, Bgans, GPS) et ont acquis les compétences de bases en matière de réseaux d’information.

 

TSF NGO training - Nairobi 1 PhotoReduktoTSF NGO training - Nairobi 2 PhotoRedukto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif est d’apporter des solutions concrètes au manque structurel de moyens de communication dans les zones recluses. Les TIC constituent un moyen efficace de préserver les communautés isolées en leur permettant de répondre efficacement à toute situation de crise.


Du 16 au 21 février 2012, à Kaikor.


Réseau mobile avec backhaul satellite


TSF a installé une antenne satellite Vsat, fournissant le backaul nécessaire pour relier l’Instant Network au réseau de l’opérateur mobile local. Le réseau GSM ainsi créé couvre un périmètre d’environ 2,5 km autour de l’antenne. L’hôpital et d’autres bâtiments important ont désormais accès au réseau, qui peut être utilisé par les habitants de Kaikor (environ 15 000 personnes).

 

TSF Vsat antenna - Kaikor PhotoReduktoTSF Calling Operation - Kaikor 3 PhotoRedukto

 
















A partir du 22 février 2012, à Kaikor.


Opération de téléphonie humanitaire

 

TSF a mené, en partenariat avec la Croix Rouge kenyane, une opération de téléphonie humanitaire à Kaikor, au bénéfice des habitants du village et des ONG.

 

Pour cette opération, TSF a fourni 5 cartes sims permettant d’effectuer deux heures de communication quotidiennes par carte, soit 10 heures de communication par jour. TSF met donc à disposition des populations locales 450 heures de communication, durant les 45 jours de l’opération. Deux volontaires de la Croix Rouge kenyane formés et rémunérés par TSF continueront à offrir des appels nationaux et internationaux gratuits aux habitants de la zone jusqu’en avril 2012.

 

Nombre d'appels offerts et nombre de bénéficiaires (service fourni par TSF/Kenya Red Cross)

 

- Appels offerts aux populations locales de Kaikor: 4 169 (132 heures ou 7 920 minutes - 5 téléphones)

- Appels offerts aux agences humanitaires (Kenya Red Cross, Merlin, Oxfam): 4 000 (20 téléphones)

TSF Calling Operation - Kaikor 2 PhotoReduktoTSF Calling Operation - Kaikor 4 PhotoRedukto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Engagé dans le projet, et dans le cadre de l’initiative K4K*, l’opérateur local Safaricom a installé une solution BTS permanente le 8 avril.

 

Début mai, 20 acteurs de l'urgence de Safaricom, Kenya Red Cross et Huawei participeront à une formation en télécommunications d'urgence au siège de la Croix Rouge Kenyane à Nairobi. TSF est impliqué dans la formation.

 

 

TSF Calling Operation - Kaikor 1 PhotoReduktoDès la mise en place du réseau mobile, l’équipe TSF a été témoin de son utilité manifeste : l’infirmière en chef de l’hôpital a pu passer un appel d’urgence et commander une ambulance depuis l’hôpital de Kaikor. Cet appel, passé 6 heures après le déploiement, est une preuve de l’amélioration du système de santé grâce aux nouvelles technologies de communication.

 

Le réseau GSM améliore désormais les conditions de vie des habitants de Kaikor, et augmente les capacités de réponse en cas de crises futures. Les TIC participent au développement des communautés isolées.

 

Télécoms Sans Frontières et la Croix Rouge kenyane envisagent de prolonger leur partenariat, dans l’urgence comme dans le cadre de projets à plus long terme.


L’accès à la communication est un droit universel. Télécoms Sans Frontières s’engage auprès des populations les plus vulnérables en leur permettant de s’ouvrir au reste du monde.


*K4K: Lorsque la sécheresse a touché le Kenya en 2011, des fermiers et des Kényans ordinaires ont uni leurs efforts afin de lever des fonds via le système M-PESA pour venir en aide aux affamés dans le cadre d'une campagne appelée Kenyans4Kenya.


Cette mission a été menée en collaboration avec la Fondation Vodafone.