DERNIERES INFOS
La 3ème année de présence pour TSF aux frontières du Mali


2 ans aux frontières maliennes


Le mois de mars 2014 entre dans la 3ème année de présence de TSF aux frontières maliennes.


 

Pour une synthèse des actions aux frontières maliennes : Téléchargez la fiche informative ici

 


Depuis le début du conflit en 2012, les conditions sécuritaires de la région du Sahel ont entrainé l’arrivée massive de réfugiés : au printemps 2014, l’UNHCR dénombre plus de 140 000 réfugiés maliens à l’intérieur du Mali et dans les pays limitrophesFragilisé par le conflit, la situation du pays reste difficile et des milliers de réfugiés vivent dans des camps installés à la frontière du pays. Afin de renforcer l’aide apportée à ces populations vulnérables, TSF fournit des dispositifs satellites fixes pour connecter les camps de réfugiés, et mobiles pour connecter les équipes lors de leurs déplacements. 


Camp de réfugiés de Tabareybarey (NIGER) :


Le camp de réfugiés de Tabareybarey, situé à la frontière entre le Niger et le Mali compte en 2014 près de 10 000 personnes qui ont été contraintes de fuir suite aux violences qui sévissent au Mali. En 2013, le gouvernement nigérien et l’UNHCR (Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés) ont présenté au camp le Saftey Net programme dans le but d’offrir des solutions à long-terme pour les réfugiés qui fuient la violence de leur pays d’origine. TSF, en collaboration avec ACTED (Agence d'aide à la coopération technique et au développement), a installé une antenne satellite fixe dans le centre de coordination des ONG à l’intérieur même du camp pour contribuer à ces solutions durables. Le centre offre aux organisations sur le terrain un emplacement idéal à partir duquel elles peuvent continuer leurs activités en toute efficacité. Grâce à la connexion satellite haut débit installée par TSF, des organisations telles que Médecins Sans Frontières, Programme Alimentaire Mondial, UNHCR, UNICEF, OXFAM et autres peuvent bénéficier d’un centre de coordination. Il a pour but de faciliter l’organisation des actions afin que l’aide apportée aux 2500 familles de réfugiés du camp soit la plus efficace possible.


P1140591 (copy)


Camp de réfugiés d’Abala, à 400 km de Gao (NIGER) :


Depuis 2012, TSF a installé une antenne satellite fixe Vsat dans le bureau de coordination ACTED et UNHCR au sein du camp d’Abala accueillant à présent près de 15 000 réfugiés. Le hub humanitaire offre une connexion Wifi sécurisée aux 30 travailleurs humanitaires qui viennent se connecter quotidiennement : MSF Suisse, MSF France, CARE International, Islamic Relief, CADEV, HELP, VSF Belgique, ACTED et UNHCR…Les données échangées depuis le hub humanitaire TSF permettent une gestion de l’information plus efficace au quotidien et une réponse coordonnée de tous les acteurs sur zone.



 Sahel region, TSF reinforces its actions against major humanitarian crisis (2)Témoignages :


Camp Manager Assistant/ACTED : 

"Avec les problèmes constatés sur le réseau local, sans TSF il nous aurait été impossible de communiquer nos rapports avec le bureau de Niamey et les partenaires. Grâce au dispositif TSF, la communication continue est assurée, tout comme la qualité de la coordination."


Responsable Information et Communication/ACTED :

" La connexion TSF au camp d’Abala est un soutien essentiel dans la mise en œuvre et le développement de notre projet, surtout dans une région où la télécommunication est si peu développée. La connexion est également très importante pour toutes les agences intervenant dans la zone ! C’est le seul moyen de communiquer lorsque le réseau GSM est indisponible. Les coupures peuvent parfois durer 2 jours."




 

Camps de réfugiés de Mangaïzé (NIGER)


Selon les données de l’UNHCR, il y a plus de 7000 réfugiés dans le camp de Mangaizé au sud-est du Niger dont 2 016 familles. L’équipe TSF a installé en 2013 une antenne satellite fixe VSAT dans les bureaux de coordination d'ACTED (Agence d'Aide à la Coopération Technique et au Développement) opérant sur place. Ce hub humanitaire offre une connexion haut débit sécurisée via Wifi aux dizaines de travailleurs membres des ONG et agences des Nations Unies qui nécessitent une connexion quotidienne pour une gestion et une coordination plus efficaces de l’information.

 

1


Camp de réfugiés de Gorom-Gorom, à 200 km de Gao (BURKINA FASO) :


L’installation de la connexion satellite Vsat par TSF en juillet 2012 dans les locaux de Vétérinaires Sans Frontières Belgique (VSF-B) à Gorom-Gorom, au nord-est du Burkina Faso, a permis aux ONG et agences des Nations Unies travaillant dans la zone d’échanger des données vitales au bon fonctionnement de la coordination humanitaire.


La connexion bénéficie notamment à VSF-B, A2N, UNHCR, la Croix Rouge burkinabé, Save the Children, HELP, AEC, TASSATH, Afrique Verte et AGED. Les services étatiques de la Direction provinciale de la Santé Publique et la Direction provinciale de la Solidarité Nationale fréquentent également le hub humanitaire très régulièrement. Avant l’intervention de TSF, les organisations de la zone étaient forcées de parcourir chaque semaine les 57km qui séparent Gorom-Gorom de Dori, chef-lieu du département, pour trouver un accès à Internet correct. Depuis, la connexion TSF améliore la mise en œuvre des activités d’urgence qui se sont intensifiées, et facilite la communication entre le terrain et les services centraux aux niveaux national et international.


TSF a également fournit en 2012 des connexions aux camps de réfugiés de Banibangou (Niger) et de Djibo (Burkina Faso). Les organismes humanitaires présents ont utilisé la connexion TSF pour évaluer et suivre l’évolution des conditions de vie critiques des réfugiés. Les services télécoms offerts par TSF leur ont permis d’accéder à des données fiables et de qualité pour une prise de décision rapide et une réponse adéquate.


Dans la région de Tillia (Niger) TSF a fournit en 2012 un BGAN et un routeur Wifi à Action Contre le Faim Espagne (ACF-E) pour ses activités de lutte contre la malnutrition et l’insécurité alimentaire. La connexion satellite de TSF a permis à ACF-E de mettre en place, en collaboration avec l’ONG locale Hed Tamat, des mécanismes d’aide humanitaire d’urgence, notamment pour l’accès à l’eau potable et les infrastructures sanitaires.


Dans la région Nord Dakoro (Niger) des connexions satellites Bgan et IsatPhone Pro ainsi que des ordinateurs portables fournis par TSF en 2012 à Vétérinaires Sans Frontières Belgique (VSF-B), ont permis aux équipes mobiles de rester en communication avec leur siège lors de missions prolongées dans des zones isolées et souvent très dangereuses.