DERNIERES INFOS
DERNIERES INFOS: OUGANDA: TSF au cœur de la plus importante crise migratoire en Afrique

 

 

OUGANDA


Au cœur de la plus importante crise migratoire en Afrique 

 

Avec plus de 1,3 million de réfugiés accueillis sur son territoire, l’Ouganda fait actuellement face à l’un des plus importantes crises migratoires du monde. Au nord, son voisin le Soudan du Sud est en guerre depuis trois ans et traverse une famine aggravée. Les violents affrontements en juillet 2016 à la capitale de Djouba ont provoqué le déplacement de près des deux tiers des réfugiés accueillis. A l’ouest, les populations de la République Démocratique du Congo sont régulièrement victimes des conflits ethniques et des violences générées entre les groupes armés et l’armée nationale, entrainant l’exode de plus 220 000 personnes vers l’Ouganda. 

 

Map

 

Image: capture d’écran  https://ugandarefugees.org

 

Afin de répondre à cet afflux continu de réfugiés, de nombreuses installations ont été mises en place dans les régions frontalières de l’Ouganda. Télécoms Sans Frontières a déployé une équipe en juillet 2017 afin de répondre aux besoins des populations réfugiées.

Sur le terrain, TSF travaille en étroite collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), les ONG locales et les familles de réfugiés afin d’identifier les domaines dans lesquels la stratégie menée aura le  plus d’impact, notamment dans les camps d’Imvepi et Rhino Camp dans le district d’Arua.

  

TSF - Uganda 2017 (1)

 TSF - Uganda 2017 (2) 

TSF - Uganda 2017 (3)

 

En effet, de nombreux camps sont construits dans des zones qui ne sont pas entièrement couvertes par le réseau mobile.  TSF place ses services et son expertise au cœur de ses évaluations afin de s’assurer que les populations et la communauté humanitaire disposent des moyens nécessaires pour communiquer au cœur de cette crise.  

 

Avec plus de 1,3 million de réfugiés accueillis sur son territoire, l’Ouganda fait actuellement face à l’un des plus importantes crises migratoires du monde. Au nord, son voisin le Soudan du Sud est en guerre depuis trois ans et traverse une famine aggravée. Les violents affrontements en juillet 2016 à la capitale de Djouba ont provoqué le déplacement de près des deux tiers des réfugiés accueillis. A l’ouest, les populations de la République Démocratique du Congo sont régulièrement victimes des conflits ethniques et des violences générées entre les groupes armés et l’armée nationale, entrainant l’exode de plus 220 000 personnes vers l’Ouganda.